facette

facette

facette [ fasɛt ] n. f.
• 1589 fasette;XIIIe « petit visage »; de face
Une des petites faces d'un corps qui en a beaucoup. Corps à facettes égales, isoédrique. Tailler à facettes un diamant, un cristal. « une pierre précieuse à mille facettes » (Musset). Fig. À facettes : à plusieurs aspects. « Tout est à facettes, tout est vrai, c'est le monde » (Mme de Sévigné). Personnage à facettes, divers, difficile à déchiffrer.
Zool. Œil à facettes des insectes, composé de nombreux petits yeux rudimentaires formant chacun une lentille. ⇒ ommatidie.
Anat. Petite surface plane (d'un os, d'une dent). Facette articulaire.

facette nom féminin (de face) Chacune des petites surfaces planes d'un objet séparées les unes des autres par des arêtes vives : Facettes d'un cristal, d'une pierre précieuse. Chacun des divers aspects présentés par quelqu'un, quelque chose : Les multiples facettes de sa personnalité. Apprêt de passementerie formé de deux âmes accolées et couvertes. Synonyme de ommatidie. ● facette (expressions) nom féminin (de face) À facettes, se dit de quelqu'un qui à plusieurs aspects. Caillou à facettes, caillou caractérisé par des faces planes résultant de l'usure par les grains de sable transportés par le vent dans les régions désertiques. ● facette (synonymes) nom féminin (de face)
Synonymes :

facette
n. f.
d1./d Petite face. Diamant taillé à facettes.
|| ZOOL Yeux à facettes: yeux composés de petites lentilles chez les insectes et les crustacés.
d2./d Fig. Style à facettes, plein de traits brillants.
Homme à facettes, qui présente des aspects divers.

⇒FACETTE, subst. fém.
Petite surface plane, nettement délimitée, d'un objet brillant et généralement sphérique. Facettes d'un diamant. Une table bien servie, chargée (...) de riants flacons dont les facettes rougies étincelaient (BALZAC, Sarrasine, 1831, p. 418). Le lustre descendit du plafond, versant, avec le rayonnement de ses facettes, une gaieté subite dans la salle (FLAUB., Mme Bovary, t. 2, 1857, p. 65) :
... les yeux (...) de la fourmi sont divisés en cinquante facettes qui lui montrent tout, devant et derrière.
MICHELET, Insecte, 1857, p. 123.
Loc. À facettes
Loc. adj.
[Le déterminé est un subst. désignant une chose concr.] Qui est constitué de petites surfaces planes nettement délimitées. L'œil à facettes d'une mouche (FRANCE, Vie littér., 1888, p. IV). Bouteillon biseauté, à facettes (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 312).
Au fig. [Le déterminé est un subst. désignant une manifestation de l'esprit hum.] Brillant. Lui [Danjou], pourtant, continuait, la pressait [la duchesse], tâchait de l'éblouir de ses mots à facettes (A. DAUDET, Immortel, 1888, p. 231). Les scintillements perpétuels d'un style à facettes (FRANCE, Vie littér., 1891, p. 143).
Loc. adv. [Déterminant de tailler] En formant des petites surfaces planes nettement délimitées. Un ouvrier qui dégrossit, polit, taille à facettes et monte le diamant (BALZAC, Physiol. mar., 1826 p. 98). Un beau manège, avec des glaces dans tous les sens, et taillées à facettes (ARAGON, Beaux quart., 1936, p. 161).
P. ext.
♦ Petite surface plane, nettement délimitée, d'un corps. Les fourmiliers ont pour condyle une facette plane articulaire, située à l'extrémité de chacune des branches (CUVIER, Leçons d'anat. comp., t. 3, 1805, p. 35). Son nez, un peu retroussé du bout, se terminait par une facette nettement coupée (GAUTIER, Fracasse, 1863, p. 65).
Littér. Surface d'une petite vague réfléchissant la lumière. Vois le clair soleil qui brille dans le ciel doux et les vives eaux qui reçoivent ses feux sur leurs facettes changeantes! (SAND, Beaux MM. Bois-Doré, t. 1, 1858, p. 157). Les facettes ensoleillées de l'océan (PSICHARI, Voy. centur., 1914, p. 23).
Au fig. Aspect particulier présenté suivant le point de vue où l'on se place. Personnage qui a plusieurs facettes. Je l'entends encore [M. de Jussaf], disant pêle-mêle des phrases qui révélaient de la sorte les diverses facettes de son caractère (BOURGET, Disciple, 1889, p. 102). Toutes les facettes et les nuances, toutes les combinaisons et les chimies de la vie d'hôtel (FARGUE, Piéton Paris, 1939, p. 240).
Loc. adj. À facettes. Qui présente différents aspects particuliers. Madame de Bièvre est à la fois aimée et détestée. Sa fortune, sa hauteur, sa simplicité composent un personnage à facettes multiples (LA VARENDE, Amour sacré, 1959, p. 318).
DOCUMENTOL. ,,Aspect sous lequel est considérée une matière traitée dans un ouvrage; en particulier, les divers concepts ou notions qu'un classificateur applique à un sujet`` (ROLLAND-COUL. 1969). [Dans le sujet Art] auprès de la facette « branches » de l'histoire de l'art, d'autres facettes pourront être dégagées : le style par exemple ou l'époque (P. SALVAN, Esquises de l'évolution des systèmes de classification, Paris, E.N.S.B., 1967, p. 38).
Loc. adj. À facettes. Qui est fait selon de tels aspects. Classification, système à facettes (ROLLAND-COUL. 1969).
Prononc. et Orth. :[]. Enq. : aset/. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. XIIIe s. [ms.] facete « petit visage » (Athis et Prophilias, éd. A. Hilka, t. 1, var. du vers 3794); 2. 1589 fasette « une des petites faces d'un corps qui en a beaucoup » (Doc. ds Ch.-L. DE LA TRÉMOÏLLE, Les La Trémoïlle, t. IV, p. 6). Dér. de face; suff. -ette. Fréq. abs. littér. :232. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 737, b) 127; XXe s. : a) 113, b) 221. Bbg. HASSELROT 1957, p. 171.

facette [fasɛt] n. f.
ÉTYM. 1653; « petit visage », XIIe; fasette, sens actuel, 1589; de face, et suff. dimin. -ette.
1 Une des faces d'un corps qui en a beaucoup. Polyèdre. || Corps à facettes égales ( Isoédrique).(1671). Face plate obtenue par la taille d'un diamant. || Les facettes d'une pierre taillée. — ☑ Loc. Tailler à facettes un diamant, un brillant, un cristal ( Brillanter, facetter).
1 La nature paraît alors comme une pierre précieuse à mille facettes, sur laquelle est gravé le nom mystérieux.
A. de Musset, la Confession d'un enfant du siècle, I, III.
2 Ces énormes et insensés lustres de verre taillé à facettes (…)
Baudelaire, Trad. E. Poe, Histoires grotesques et sérieuses, « Philosophie de l'ameublement ».
3 (…) les facettes diamantées du minerai (de charbon) brillaient comme une eau qui s'agite et chatoie (…)
J. Green, Léviathan, p. 125.
Par métaphore :
4 Rivarol taillait toutes ses pensées à facettes; il tenait une phrase quinze jours sur son chevalet.
Chénedollé, in Sainte-Beuve, Chateaubriand…, t. II, p. 136.
2 (1680). Fig. Chacun des aspects (d'une chose considérée de points de vue différents).À facettes : à plusieurs aspects.Être à facettes : présenter plusieurs aspects.
5 (…) telle est la misère des hommes; tout est à facettes, tout est vrai, c'est le monde.
Mme de Sévigné, 1218, 25 sept. 1689.
XIXe; fig., de facette, 1. (d'une pierre). || Style à facettes, semé de traits brillants.
6 (…) le style (de Sénèque), très coupé, saccadé, présente des antithèses successives, des rapprochements de mots et des images qui brillent un instant pour renaître sous une autre forme (style à facettes)…
Petitmangin, Versions latines commentées, p. 174.
(Personnes). || Homme, personnage à facettes.
3 a (1845). || Les yeux à facettes des insectes, composés de nombreux petits yeux rudimentaires formant chacun une lentille (→ Chrysalide, cit. 2). Ommatidie.
b Anat. Petite surface plane (d'un os, d'une dent). || Facette articulaire.
DÉR. Facetter.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Facette — Sf Schleiffläche an Edelsteinen per. Wortschatz fach. (18. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. facette, einem Diminutivum zu frz. face Seite, Vorderseite, Außenfläche , dieses aus l. faciēs Gesicht, Vorderseite , letztlich zu l. facere machen,… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Facette — [faßạ̈te; aus frz. facette, Verkleinerungsbildung zu frz. face = (Vorder)seite, Außenfläche, von lat. facies = Gestalt, Gesicht] w; , n: abgeschrägte Fläche an Gelenken …   Das Wörterbuch medizinischer Fachausdrücke

  • Facette — »eckig geschliffene Fläche (von Edelsteinen und Glaswaren)«: Das Fremdwort wurde im 18. Jh. aus gleichbed. frz. facette, einer Verkleinerungsbildung zu frz. face »‹Vorder›seite, Außenfläche«, entlehnt. Dies geht auf vlat. *facia zurück, das für… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Facette — Fa*cette , n. [F.] See {Facet}, n. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Facette — Facette, s. Face …   Lexikon der gesamten Technik

  • facetté — facetté, ée (fa sè té, tée) part. passé. Pierre bien facettée …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • facette — Facette. s. f. Diminutif. Petite face. L un des costez d un corps qui a plusieurs petits costez. Avec un Microscope on descouvre plusieurs facettes dans les plus petits grains de sable. diamant taillé à facettes …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Facette — Das Wort Facette, auch Fassette geschrieben (vom französischen facette für „kleine Rautenfläche“ und vom lateinischen facies für „Seite“, „Vorderseite“ oder „Gesicht“), steht für: kleine angeschliffene Flächen an Schmucksteinen, Glas usw. zur… …   Deutsch Wikipedia

  • Facette — Fassette; Aspekt; latente Größe (fachsprachlich); Dimension (fachsprachlich); Richtung; Faktor (fachsprachlich) * * * Fa|cet|te 〈[fasɛ̣tə] f …   Universal-Lexikon

  • facette — Facet Fac et, n. [F. facette, dim. of face face. See {Face}.] 1. A little face; a small, plane surface; as, the facets of a diamond. [Written also {facette}.] [1913 Webster] 2. (Anat.) A smooth circumscribed surface; as, the articular facet of a… …   The Collaborative International Dictionary of English

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”